Afrique

Accroissement rapide de la dette publique en Afrique Subsaharienne

La dette publique en Afrique n’est pas une actualité, mais elle ne cesse d’augmenter. Récemment, on constate que cette dette atteint des points de ratios d’endettement les plus élevés de toute l’Afrique subsaharienne. En effet, après avoir connu un allègement de sa dette, c’est aujourd’hui qu’elle atteint le ratio d’endettement le plus élevé.

Les emprunts à l’étranger sont toujours monnaie courante, mais les bénéfices à l’exportation sont rares. La capacité de remboursement est donc une véritable incertitude. Cette dette publique est notamment due au manque de rigueur budgétaire et de gestion des finances publiques. De plus, les emprunts de l’État sont soumis à des conditions bien spécifiques. Cette dette devient donc de plus en plus complexe pour l’Afrique subsaharienne, de plus en plus difficile à gérer. Il faut savoir que de nombreux pays présents dans la région ont accès aux marchés financiers internationaux et les marchés financiers deviennent alors volatiles.De plus, en empruntant de plus en plus en devises étrangères, les pays se mettent en danger face aux risques de change.

You may also like