Kenya

Air France mise sur le Kenya en 2018

Air France a mis en place un nouveau vol long-courrier à destination du Kenya à compter du 25 mars 2018.

Actuellement, le Kenya propose notamment trois vols différents hebdomadaires de Paris à Nairobi via le B787. Chaque avion qui assure ce vol est doté de la toute nouvelle cabine Air France, ainsi que 30 sièges en première classe, 21 sièges en deuxième classe et 225 sièges en troisième classe.

Depuis l’ouverture de cette nouvelle ligne à destination du Kenya, Air France a donc signé un accord qui existe d’ailleurs depuis 1995 entre KLM Royal Dutch Airlines et Kenya Airways. Cela permet ainsi notamment de proposer une offre plus large au cœur de l’Afrique par Air France-KLM.

Il faut savoir également que ces vols mis en place sont réalisée en partage de code avec Kenya Airways. Cela signifie notamment que Air France offre la possibilité de profiter de 10 vols différents entre Paris et Nairobi, mais seuls 3 vols sont assurés par Air France et les 7 autres par Kenya Airways.

Voici les destinations possibles en faisant confiance à Air France :

– Addis-Abeba
– Bangui
– Blantyre
– Bujumbura
– Dar Es Salaam
– Djibouti
– Dzaoudzi
– Entebbe
– Harare
– Juba
– Khartoum
– Kigali
– Kilimandjaro
– Kisumu
– Lilongwe
– Livingstone
– Lubumbashi
– Lusaka
– Maputo
– Mombasa
– Moroni
– Nampula
– Ndola
– Seychelles
– Victoria Falls
– Zanzibar

20 nouvelles destinations d’ici 5 ans avec Kenya Airways

Le partenaire d’Air France, Kenya Airways compte également se développer en mettant en place 20 nouvelles destinations en Afrique, en Europe, mais également en Asie et cela en seulement cinq ans. Un nouveau vol devrait d’ailleurs voir le jour au cours de l’année 2019 et cela à destination de l’Asie et de l’Europe. En octobre 2018, Kenya Airways compte bien mettre en place un vol direct entre Nairobi et New York.

Il faut tout de même savoir que le Kenya est un pays constamment en développement avec de grandes opportunités et une croissance moyenne de 5 % chaque année. Il se classe 43ème au classement en termes de croissance du PIB, et cela en devançant le Maroc. Le seul inconvénient du Kenya est son taux élevé de chômage avec un employeur principal qui reste l’agriculture. Cependant, de belles opportunités sont à saisir pour accélérer le développement du pays.

You may also like